Élément 2 : Musique Kuku sur calebasses

Résumé

La musique polyrythmique est une pratique musicale caractéristique de la plupart des cultures africaines. Dans ce module, les élèves développent des rythmes populaires d’Afrique de l’Ouest. L’entrelacement des rythmes crée une mélodie rythmique par l’intermédiaire des différentes tonalités des tambours, qui résulte en une sorte de conversation entre les instruments. Après avoir appris et pratiqué les rythmes dans une version simplifiée à l’école, les élèves développent leurs propres dialogues rythme-mélodie en groupes et créent une performance.

Une notation des rythmes est joint pour les professeurs. Les élèves apprennent le KuKu en écoutant, imitant, recomposant/créant, dans la lignée des traditions orales.

Le Kuku provient des rythmes populaires festifs d’Afrique de l’Ouest. À l’origine, ces rythmes étaient joués, accompagnés d’une danse en cercle, lorsque les femmes revenaient de la pêche.

Bien que traditionnellement, ces rythmes soient joués sur des djembés biens accordés (tambours de peau d’Afrique de l’Ouest), d’autres instruments, tels que le Doundounba, le Sangbang et le Kenkeni (tambours d’Afrique de l’Ouest) sont aujourd’hui également souvent utilisés pour jouer du Kuku. Dans l’exemple suivant, les rythmes simplifiés sont joués sur des calebasses ou, sinon sur les djembés de l’école (si possible).

  • Durée : 90 min

Mots clés créativite et esprit d’entreprise : Exploration, Persévérance, Originalité des idées.

Description

1. Echauffement avec des techniques rythmiques basiques sur calebasses/djembéstag

  • Les élèves essaient différents sons sur les calebasses avec leurs mains
  • En alternance avec le professeur, les élèves jouent l’exercice 1, puis le 2, doublant le troisième temps
  • Les élèves et le professeur développent plusieurs versions de l’exercice telles que :
  • Jouer l’exercice 1 et 2 l’un après l’autre de manière répétée
  • Canon rythmique en 2 groupes : le groupe 2 commence la séquence de rythme après le groupe 1
  • Improviser avec des départs différés
  • Improviser en doublant les temps
  • Improviser avec différents sons de calebasse

2. Kuku

Les élèves et le professeur s’assoient en cercle une calebasse devant eux.

  • Le professeur joue le rythme 1. En alternance avec le professeur, les élèves pratiquent le rythme 1 soit individuellement, soit en groupe. De même avec le rythme 2.

Kuku Voice 1 example

Kuku Voice 1 pupils

  • En alternance avec le professeur, tous les élèves, soit individuellement, soit en groupes, jouent le rythme 2.

Kuku Voice 2 with text

Kuku Voice 2 pupils

  • L’élève 1 joue une fois l’une des deux séquences de rythme et grâce à un contact visuel choisit l’élève 2 qui jouera ensuite. L’élève 2 répond avec la séquence de rythme 1 ou 2 et fait signe à l’élève 3 de continuer. Les changements de rythmes doivent être joués sans interruption, selon le même tempo.
  • Les élèves jouent en 2 groupes. Le groupe 1 joue le rythme 1, le groupe 2 répond avec le rythme 2. Les deux groupes jouent les séquences de rythmes en alternance, l’un après l’autre.
  • Les deux groupes jouent ensemble leurs séquences de rythmes dans ce qui sera un premier morceau polyphonique.

3. Call – response KuKu

L’ensemble continue à jouer l’appel et la réponse, en alternant soit le professeur et les élèves, soit le groupe A et le groupe B.

L’appel rythmique

Le professeur joue l’appel, les élèves répondent :

Kuku Call and Response

Au cours du morceau, les appels indiquent une modification dans le morceau auxquels les élèves doivent prêter particulièrement attention. L’appel peut, par exemple, indiquer un changement de rythme, une pause, un passage de l’ensemble au solo, ou mettre fin au morceau.

4. Développer des séquences rythmiques

    • Le professeur divisent la classe en groupes de 5 à 6 élèves. Les groupes se répartissent dans différentes pièces, en emportant soit les calebasses, soit les djembés, soit leurs propres instruments.
    • Missions/objectifs des groupes : « Développer une séquence rythmique reproductible qui inclut à la fois les techniques rythmiques de la calebasse (basse et paume de la main).
      Développer une deuxième séquence rythmique, qui complète la première comme si elle était une réponse. Puis essayer de jouer les deux à la fois ».
      Jouer le nouveau rythme avec une ou plusieurs tonalités. Désigner une personne dans le groupe, qui sera le « gardien du rythme », c’est-à-dire qui surveillent les associations de tempo.

Exemples pour l’invention de rythmes :

    • Rythmes aux noms des élèves (A1)
    • Jouer avec les mots grâce au rythme du texte (jouer Kuku…) et transposer aux instruments
    • Jouer en doublant ou en diminuant de moitié le tempo
    • Découvrir les sonorités des instruments, puis choisir leur séquence temporelle

5. Présentation

Les groupes présentent leurs séquences rythmiques en classe.

Pupil's rhythms Group 1

Pupil's rhythms Group 2

Pupil's rhythms Group 3

Pistes de réflexion :

  • Décrivez en un mot la caractéristique des différents groupes rythmiques
  • À quelles difficultés avez-vous eu à faire face lorsque vous avez développé (en groupe) vos séquences rythmiques ?
  • Quelles idées avez-vous eu pour créer un morceau grâce aux appels, aux groupes rythmiques et au KuKu ?

Par la suite, le professeur et les élèves font des essais à partir des idées qui ont été suggérées, telles que :

Appel rythmique – réponse – Kuku – appel rythmique – rythme du groupe 1
Appel rythmique – réponse – Kuku – appel rythmique – rythme du groupe 2
Appel rythmique – réponse – Kuku – appel rythmique – rythme du groupe 3
Appel rythmique – réponse – Kuku – appel rythmique – rythme du groupe 1+2+3

Etapes additionnelles

  • La classe applique les idées développées en cours, relatives à la performance
  • A la place des mains, des balles de tennis, des petits bâtons ou d’autres objets sont utilisés pour jouer des calebasses, ce qui change le caractère du rythme.

Compétences

Les élèves sont capables de :

  • suivre un tempo basique et collectif ;
  • écouter et reproduire des séquences rythmiques ;
  • saisir et imiter des séquences de mouvement musicaux ;
  • écouter des morceaux aux rythmes polyphoniques ;
  • développer leurs propres idées, à partir des structures rythmiques données ;
  • créer, développer et jouer leurs propres séquences rythmiques et mélodiques, à partir des rythmes donnés.

Matériel

  • [icon name=”file-pdf-o” class=”” unprefixed_class=””] Kuku – Rhythm notation
  • calebasses ou djembés
  • instruments des élèves (facultatif)